Les couronnes

Dernière modification juin 2009

Si la carie s'est trop approchée de la pulpe dentaire ( le nerf ), des douleurs importantes et irréversibles peuvent survenir. La seule solution est alors dévitaliser la dent, c'est à dire de la garder sur la machoire mais de lui enlever son nerf. La dent est alors morte.

Une dent dévitalisée est fragilisée par rapport à une dent vivante. Dans la plupart des cas, il est préférable de la consolider en  la recouvrant par une prothèse dentaire appelée couronne.

Celle-ci reconstitue en fait la partie visible de la dent ( sa couronne ), de façon fonctionnelle et durable.

La couronne pourra être fixée après la réalisation d'un inlay-core ou faux moignon : lorsque le délabrement de la dent est très important, on reconstitue préalablement un moignon de dent qui sera fixé à l'aide d'un tenon ( ou " pivot " ) dans une ou plusieurs racines. La couronne est ensuite fixée sur ce faux - moignon.

Différents matériaux peuvent être utilisés pour réaliser une couronne :  des métaux non précieux ( inoxydable ), des métaux précieux, et des céramiques.

 

Les métaux non précieux ont le coût de fabrication le moins élevé, mais présentent les moins bonnes qualités mécaniques, électrochimiques, et biologiques de tous les matériaux de reconstitution indirects.

 

Les métaux précieux contiennent une majorité d'or, couplé pour améliorer ses qualités physiques à du platine, du palladium, de l'argent, et quelques autres métaux. On obtient alors l'alliage ayant les meilleures qualités possibles, que ce soit au niveau de l'étanchéïté ( donc un risque de récidive de carie moins important ), de la dureté et de la souplesse ( donc peu de risques d'user les dents naturelles antagonistes ), ainsi que de la biocompatibilité.

 

Les céramiques sont également très bien tolérées par l'organisme humain. Elles présentent aussi le gros avantage d'être très esthétiques, et de façon durable dans le temps. Leur point faible est longtemps venu de leur dureté : elles sont assez cassantes, ce qui obligeait pour les dents postérieures d'utiliser une armature métallique pour les consolider. Mais un nouveau type d'armature " tout céramique " a vu le jour aussi solide que le métal, plus esthétique, et extrêmement bien tolérée par l'organisme. Cette nouvelle céramique est appelée LA ZIRCONE. Les céramiques sont tout de même déconseillées chez les patients bruxomanes, qui " grincent des dents " ou ont souvent les machoires crispées.

 

Il est important de noter qu'il faut éviter de mélanger les métaux dans une même bouche, sous peine de " bi-métallisme " : les métaux peuvent se mettre à abîmer les différents tissus buccaux ( tatouage des gencives, fractures de racines, goût métallique donné à la nourriture ... )

Quelques exemples de reconstitutions par couronnes

Prendre rendez-vous

Cabinet Dentaire du Massif des Bauges

15 Chemin des Talmeliers

74410 SAINT JORIOZ

 

Téléphone

04.50.68.64.00

 

Email

contact@cabinetbauges.fr

 

N'hésitez pas non plus à utiliser notre formulaire de contact.

Horaires d'accueil téléphonique

LUNDI 09 H 00 à 12 H 00           et de 14 H 00 à 19 H 00

MARDI 09 H 00 à 12 H 00   et de 14 H 00 à 19 H 00

MERCREDI  9 H 00 a 12 H 00



JEUDI 09 H 00 à 12 H 00  et de 14 H 00 à 19 H 00

VENDREDI 09 H 00 à 12 H 00   et de 14 H 00 à 19 H 00

SAMEDI  09H 00 à 12 H 00

 

 

En dehors des horaires d'accueil téléphonique, veuillez contacter le service d'urgence.

 

Actualité

Finie la peur du Dentiste : Le cabinet réalise des soins au protoxyde d'Azote

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Cabinet Dentaire du Massif des Bauges - 2009